Aller au contenu principal
Me connecter
ACCUEIL CNRACL

Actif

Employeur

Retraité

Toute l'actualité Documentation Juridique Aide et contact Documents, Publications
A +
A -

Bulletin prévention N° 14 mars 2014 - dossier Programme d'actions 2014 2017

domeizelb_1_-0b7fd.gif

Claude Domeizel
Président du Conseil d’administration de la CNRACL
Sénateur des Alpes de Haute Provence

 

J’ai le plaisir de vous présenter le premier bulletin électronique de l’année 2014 dont le dossier est consacré au programme d’actions 2014-2017 du Fonds national de prévention, adopté par le Conseil d’administration de la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL) le 20 décembre 2013.

Ce nouveau programme d’actions a pour objectif notamment d’améliorer la connaissance des accidents du travail et des maladies professionnelles afin de renforcer l’efficience de l’action de prévention. Aussi, après une présentation synthétique du programme, le dossier va développer deux orientations concernant « le mieux connaître pour mieux orienter la prévention » et « la promotion de la santé au travail comme une responsabilité de l’employeur et un atout de qualité ».

Trois exemples de démarches engagées dans une collectivité territoriale, un établissement hospitalier et un Service départemental d’incendie et de secours illustrent la complémentarité de ces deux orientations.

 

Puis la rubrique Actualités propose de prendre connaissance de la mise à jour du point réglementation relatif aux conduites addictives et revient sur deux démarches de prévention au sein de la fonction publique hospitalière : le projet recherche action sur les risques psychosociaux lancé en 2013 au sein de 47 établissements publics de santé des régions Provence-Alpes-Côte d’azur et Languedoc-Roussillon par l’ANFH (Association nationale pour la formation du personnel hospitalier) avec la collaboration des ARS (Agences régionales de santé) et du FIPHFP et une démarche « qualité de vie au travail » menée par le Centre hospitalier du pays de Gier (voir également ci dessous).

Vous découvrirez également la démarche de prévention du Conseil général de la Côte d’Or concernant la prévention des risques routiers.

 

Pour clore cette rubrique Actualités, deux nouveaux outils sont présentés :

Enfin, l’agenda vous renseigne sur les prochains évènements auxquels participera le FNP.

Le CH Pays de Gier poursuit en l’élargissant, son action de prévention des risques psychosociaux.

Une première approche des risques psychosociaux

Avant d’engager son projet pour la qualité de vie au travail, le CHPG mène en 2011 et 2012, dans le cadre du CLACT, des actions de prévention des risques psychosociaux  en partenariat avec trois autres centres hospitaliers de la région (Firminy, Chambon Feugerolles et Saint Galmier).

Cette étape s’avère riche d’enseignements : « le fait de rencontrer d’autres établissements et de mutualiser des ressources (notamment de recruter des psychologues du travail et un assistant social), a permis de poser des définitions communes aux RPS, d’imaginer des modes d’action et de passer outre certaines difficultés » souligne Henri Gatka, directeur des ressources humaines, responsable du projet.

 

Il précise : « Les actions conduites relèvent des trois niveaux de prévention des RPS : primaire, secondaire et tertiaire. Notre intention est d’initier un processus original dans un domaine nouveau pour notre type d’établissement.  »

L’établissement a poursuivi sa dynamique en organisant un colloque : « La santé au travail à l’hôpital : Pourquoi en parler ? ». En septembre 2013, lors des rencontres RH nationale de la Fédération hospitalière de France (FHF FHF Fédération Hospitalière de France ), la démarche reçoit le prix de l’innovation FHF FHF Fédération Hospitalière de France /MNH. Cette expérimentation positive va permettre de poser les bases d’une réflexion plus large sur la qualité de vie au travail.

 

Des risques aux ressources du métier

A l’occasion d’une réorganisation en 2012 du secteur EHPAD EHPAD Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), la Direction s’engage en janvier de l’année suivante, avec l’appui financier du FNP FNP FNP : Fonds national de prévention , dans un processus à long terme. Les objectifs poursuivis se déclinent à deux niveaux :

  • au plan de l’établissement, il s’agit de déployer une démarche Qualité de Vie au travail en s’appuyant sur les ressources que constituent les équipes, avec comme axe d’intervention la qualité perçue du travail : « On est bien au travail quand on a le sentiment du travail bien fait ».
  • à l’échelle de l’EHPAD EHPAD Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes , il est important d’accompagner les personnels dans la nouvelle organisation qui suscite des interrogatins.

Le point avec Henri Gatka

La première étape du projet est aujourd’hui achevée. « Nous sommes passés d’une approche risque à une approche métier envisagé comme ressource. Le soutien du FNP a été déterminant dans le déroulement du projet  » indique Henri Gatka. Afin de permettre aux équipes d’élaborer collectivement les règles de métier et de les mettre en débat avec leurs pairs, des espaces d’échange ont été créés. Les personnels ont pu s’exprimer sur les situations de travail auxquelles ils sont confrontés dans la nouvelle organisation.

Le management représente un aspect important de la démarche. Comme le souligne Henri Gatka : « aujourd’hui, la relation au cadre de proximité a changé, les équipes demandent : rendez-nous notre cadre ! La question de la place du management est une des clés pour améliorer la qualité de vie au travail ».

Note globale : 0/5 (0 votes)