Aller au contenu principal
Me connecter
ACCUEIL CNRACL

Actif

Employeur

Retraité

Toute l'actualité Documentation Juridique Aide et contact Documents, Publications Événements
A +
A -

Rafraîchir son habitat en période de fortes chaleurs

Le thermomètre grimpe régulièrement l’été pour atteindre des pics de chaleurs parfois difficilement supportables. Des solutions existent pour s’en prémunir au sein de son logement, sans recourir à la climatisation parfois onéreuse et/ou compliquée à mettre en place. Nos astuces et conseils pour rester (au) frais !

 

Maintenir les fenêtres et volets fermés la journée 
C’est l’un des premiers réflexes à avoir en période de forte chaleur. Qu'il s'agisse de volets en bois, en métal, de persiennes, de stores intérieurs ou extérieurs, ou tout simplement de rideaux opaques, tous les moyens sont bons pour faire de l'ombre dans la maison et protéger ainsi votre intérieur des rayons du soleil. Une fois la nuit tombée, il faudra aérer en ouvrant grand les fenêtres pour créer des courants d’air ; un geste qui va permettre d’évacuer la chaleur accumulée à l’intérieur, faire circuler la fraîcheur et refroidir les murs et sols.
Ces simples gestes peuvent réduire la température de 6 °C.

 

Mettre un drap ou rideau humide devant les fenêtres
Si vous souhaitez tout de même ouvrir vos fenêtres en journée, sachez qu’il est possible de garder les pièces au frais et accélérer leur rafraîchissement à l’aide d’un drap mouillé suspendu devant la fenêtre qui va absorber la chaleur. Il faudra alors répéter l’opération et pulvériser le drap d’eau lorsqu'il commencera à sécher. Astuce, il est également possible de faire sécher des vêtements humides à l’intérieur, ce qui aura le même effet.

 

Passer la serpillière pour rafraîchir les sols
De la même manière que pour le drap devant la fenêtre, il est aussi possible de rafraîchir les sols de son logement si l'on a un revêtement adapté comme du carrelage. Passer une serpillière mouillée avec de l’eau froide va augmenter l’humidité de l’air et absorber la chaleur avec le principe d’évaporation.


Adapter ses activités aux pièces de la maison
C'est bien connu, le côté nord de la maison est toujours plus frais que le côté sud, exposé au soleil. Si vous en avez la possibilité, dormez - et faites surtout dormir les personnes fragiles - dans les pièces situées au nord ou à l'est, où les températures seront plus supportables. Plus fraîches la nuit, elles seront plus agréables. De la même manière, préférez les pièces situées au rez-de-chaussée plutôt qu'à l'étage ou sous les combles, où le thermomètre affiche souvent quelques degrés de plus.


Limiter l’usage des appareils électro-ménagers
En cas de très fortes chaleurs, il est vivement conseillé de limiter l'utilisation des appareils électriques qui produisent de la chaleur, en particulier les fours et les plaques de cuisson. De même, réglez avec précision votre chauffe-eau pour qu'il ne chauffe pas la pièce inutilement. Pensez également à bien nettoyer le condensateur situé à l'arrière de votre réfrigérateur : la poussière qui s'y accumule peut entraîner des surchauffes et des surconsommations d'énergie. Autre astuce : éteignez complètement tous vos appareils électriques au lieu de les laisser en veille. Ils consomment de l'énergie et dégagent donc de la chaleur inutilement.

 

En extérieur
Si vous n’avez pas de volet ou des rideaux peu occultants, vous pouvez disposer des parasols devant les baies vitrées pour ombrager. Privilégiez les teintes claires si vous repeignez un espace extérieur, un sol en gravier blanc, sera moins chaud qu’un goudron / bitume anthracite. Et surtout n’hésitez pas à disposer quelques arbres non invasifs qui créeront des zones de fraîcheur. 

Enfin en période de chaleur intense, n’oubliez pas de vous habiller en conséquence, préférez les tenues de couleurs claires (blanc, beige) amples, les chaussures ouvertes, en privilégiant les matières naturelles qui laisse respirer la peau. Vous êtes paré.e pour l’été !
 

 

Note globale : 4/5 (464 votes)