Aller au contenu principal
Me connecter
ACCUEIL CNRACL

Actif

Employeur

Retraité

Toute l'actualité Documentation Juridique Aide et contact Documents, Publications Événements
A +
A -

Abandon d'animaux : quelles solutions ?

Il y a des palmarès dont on peut être fiers, d’autres beaucoup moins… Avec 100 000 animaux
abandonnés chaque année, la France détient le record du nombre d’abandons en Europe.

 

Selon l’enquête réalisée en 2010 par la Fondation Affinity, les principaux motifs d’abandon des chiens et des chats sont les portées inattendues, les déménagements, le coût financier, la perte d’intérêt pour l’animal, son comportement problématique… et les départs en vacances. 60 000 animaux sont en effet abandonnés durant l’été, parmi lesquels chiens, chats, mais aussi hamsters et lapins ! Assimilé à un acte de cruauté au même titre que la  maltraitance animale, l’abandon est puni par la loi de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende. Il existe pourtant des solutions pour se séparer temporairement, voire définitivement de son animal.

Différentes possibilités
Les accidents de la vie conduisent parfois à devoir se séparer de son animal de compagnie de manière définitive. Sachez qu’il existe un cadre légal à l’abandon. Pour cela, le mieux est de prendre rendez-vous avec un refuge SPA1 où l’animal sera pris en charge et son adoption facilitée grâce aux renseignements donnés sur son passé, son comportement, etc. Si la gêne occasionnée par la présence de l’animal n’est que temporaire (départ en vacances, hospitalisation, etc.), diverses solutions existent : garde chez un proche (famille, ami), en pension ou à domicile.

Adopter en connaissance de cause
Chaque année, ONG et associations multiplient les campagnes de sensibilisation afin de tenter d’éradiquer le problème à la source, en expliquant la charge que constitue l’adoption d’un animal de compagnie et l’importance de le choisir en cohérence avec son style de vie. Avant d’envisager l’adoption d’un animal de compagnie, posez-vous quelques questions : la famille est-elle d’accord ? Comment les tâches et responsabilités seront-elles réparties ? Quel type d’animal choisir selon ses besoins, ses goûts, son style de vie, la taille de son foyer ? Dès son arrivée, enseignez à votre animal quelques ordres basiques de dressage afin d’assurer une cohabitation pacifique. Afin d'accueillir dans les meilleurs conditions un chien, n'hésitez pas à prendre quelques heures de formation dans un club canin. Comprendre la psychologie canine vous permettra d'éviter certaines erreurs de comportement. Enfin, une visite chez le vétérinaire vous permettra de prendre les mesures nécessaires afin d’éviter les portées non désirées.

 

1: Société Protectrice des Animaux

Note globale : 4/5 (57 votes)
Merci d'avoir noté l'article