Aller au contenu principal
Me connecter
ACCUEIL CNRACL

Actif

Employeur

Retraité

Toute l'actualité Documentation Juridique Aide et contact Documents, Publications
A +
A -

Réagir aux piqûres d’insectes

infospratiquesINTERNET778x442.jpg

 

Voilà l’été et ses déjeuners familiaux dans le jardin que les guêpes et frelons viennent parfois gâcher en tournant autour de nous. Voici les gestes à appliquer en cas de piqûre de ces petits ennemis.

 

Malgré votre calme, vous n’avez pas pu échapper à la piqûre d’un frelon, d’une guêpe ou encore d’une abeille. Si vous l’avez avalé, sucez immédiatement un glaçon. Si vous ressentez une difficulté à déglutir ou respirer, appeler le 15 ou le 112.

 

Les premiers gestes en cas de piqûre

En cas de piqûre sur le corps, le premier geste à adopter est de retirer le dard de l’insecte s’il est encore là. Pour cela, éviter la pince à épiler qui pourrait libérer encore plus de venin en cassant. Préférez l’usage de votre ongle par exemple. Ensuite, armez-vous d’un sèche-cheveux ou de la flamme d’un briquet pour chauffer la piqûre car le venin ne supporte pas la chaleur. Puis nettoyez la piqûre avec du savon avant de poser un glaçon sur celle-ci afin d’éviter tout gonflement. L’huile essentielle de lavande aspic est un anti-venin très efficace. Vous pourrez en appliquer 2 à 3 gouttes sur la piqûre plusieurs fois par jour. Si la douleur est trop intense, vous pourrez vous soulager avec un antidouleur.

 

Gare aux allergies !

Certaines personnes ont des réactions allergiques aux piqûres d’insecte. C’est pourquoi il faut surveiller la personne piquée durant 48 h. Souvent, la réaction allergique est immédiate : la piqûre est rouge, et gonfle de manière importante. Dans les cas les plus graves, la victime peut souffrir d’une gêne respiratoire associée, ou non, à un gonflement sur le visage. Il faut alors appeler immédiatement le 15 ou le 112. La personne piquée est peut-être victime d’un œdème de Quincke qui peut être mortel !

Pour éviter les piqûres d’insectes, évitez de marcher pieds nus dans l’herbe, oubliez votre parfum et gardez votre calme tant que possible. Les gestes brusques pourront déclencher la colère de l’insecte !

 

Les tiques et la maladie de Lyme

Si l’envie d’aller faire une balade en forêt vous anime après le déjeuner, gare aux tiques qui pourraient vous transmettre la maladie de Lyme. Préférez les vêtements longs pour éviter qu’elles ne s’accrochent et inspectez-vous bien de la tête aux pieds une fois rentrés chez vous. Une tique retirée dans les 24 h diminue fortement la possibilité d’être contaminé. Dans le doute, renseignez-vous en cliquant sur le lien ICI.

 

Note globale : 1/5 (1 votes)
Merci d'avoir noté l'article