Aller au contenu principal
Me connecter
ACCUEIL CNRACL

Actif

Employeur

Retraité

Toute l'actualité Aide et contact Documents, Publications Documentation Juridique
A +
A -

Aide ménagère au domicile

Aidemenagere100.jpg

Cette aide permet de financer partiellement l’intervention d’une aide ménagère pour vous aider au quotidien.

Elle peut être utile pour :

  • l’entretien courant de votre logement
  • les courses, le repassage
  • la préparation des repas
  • les soins sommaires d’hygiène
  • l’accompagnement à l’extérieur
  • les démarches administratives simples

 

Pour votre première demande d’aide ménagère, vous devez contacter par courriel ou téléphone le fonds d’action sociale (FAS)


- Le Fonds d’action sociale (FAS) :

Téléphone 05 56 11 36 68 du lundi au vendredi de 9h00 à 16h00.



 

Si vous remplissez les conditions nécessaires, le FAS mandatera à votre domicile un évaluateur agréé qui appréciera votre situation et dressera un bilan global de vos besoins.

 

Il envisagera les actions personnalisées à apporter avant de retourner le dossier au FAS pour étude.

 

Le FAS vous informera de l'accompagnement dont vous pouvez bénéficier.

 

Important : si vous employez directement une aide ménagère, vous ne pouvez pas bénéficier de l’aide du FAS.

Le montant de l’aide du FAS varie en fonction des ressources du foyer.

Les conditions d'attribution

1 – La CNRACL CNRACL Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales doit être votre régime principal

 

Comment déterminer si la CNRACL est votre régime principal ?

  • si vous percevez une pension personnelle et une pension de réversion, la CNRACL est votre régime principal si elle verse la pension personnelle.
  • si vous percevez plusieurs pensions personnelles ou plusieurs pensions de réversion, la CNRACL est votre régime principal si elle rémunère le plus grand nombre de trimestres.

2 – Les revenus mensuels de votre foyer doivent se situer au dessus du plafond de l'aide sociale et ne doivent pas dépasser :

  • pour une personne seule : 2 000 € par mois
  • pour un couple : 3 000 € par mois
  • si tel n'est pas le cas, prenez contact avec votre mairie

3 – Vous ne devez pas avoir droit à :

  • la majoration pour tierce personne (MTP)
  • la prestation de compensation du handicap (PCH)
  • l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP)
  • l’allocation personnalisée d’autonomie (APA)
  • une aide ménagère de la MDPH

4 – Vous devez être âgé de 65 ans au moins ou être :

  • atteint d’une incapacité grave (taux d’invalidité au moins égal à 60%)
  • dans une situation d’urgence (sortie d’hôpital…)
  • atteint d’une affection longue durée (ALD), d’une affection hors liste ou d’une polypathologie relevant de la liste des prises en charge à 100%
Note globale : 4/5 (31 votes)