Aller au contenu principal
Me connecter ACCUEIL CNRACL

Actif

Employeur

Retraité

Toute l'actualité Documentation Juridique Aide et contact Documents, Publications Événements
A +
A -

Préconisations en matière de prévention

Dans son rapport, l'ANSES recommande de renforcer la prévention des risques sur plusieurs axes.

La prise en compte des risques chroniques encourus par les sapeurs-pompiers pendant et après les interventions de lutte contre l’incendie doit ainsi être intensifiée.
Dans le domaine organisationnel, l'ANSES recommande notamment l’optimisation des modes d’organisation du travail de nuit, afin d’en minimiser les impacts sur la vie professionnelle et personnelle.

Il permet de répondre à l’obligation d’information des agents par l’employeur sur les risques rencontrés (article 6 du décret 85-603 modifié). Associé au document unique d’évaluation des risques professionnels, il peut servir à un chef de service ou de centre à informer un agent sur les risques qu’il est susceptible de rencontrer dans son SDIS.

Il est constitué de fiches portant sur les thématiques suivantes : « Réglementation et procédures », « Préparation opérationnelle et service administratif », « Opérations » et « Santé au travail ».

Consultez le classeur

Focus sur les accidents de service en centre de secours

Selon les statistiques du Rapport de la Banque nationale de données des Services d’incendie et de secours (SIS) 2021, les sapeurs-pompiers sont soumis à de nombreuses sources d’accidents. Parmi celles-ci, ce sont les accidents en caserne qui sont les plus nombreux, ils représentent 64,2 % des accidents de service pour les sapeurs-pompiers professionnels (SPP) et près de 51,3 % pour les sapeurs-pompiers volontaires (SPV).

Ces accidents sont, dans la majorité des cas, liés à la pratique d’une activité physique et sportive.

 

Le guide national de prévention des accidents de service dans la pratique des activités physiques et sportives, publié en 2013, constituant l’aboutissement d’un travail en réseau de huit SIS soutenu par le FNP de la CNRACL, émettait 6 recommandations :

  1. Encadrer toutes les séances de sports par une personne formée
  2. Limiter la durée des séances activités physiques et sportives (APS)
  3. Prendre en considération les antécédents traumatiques
  4. Intégrer les indicateurs de la condition physique
  5. Préciser la place du supérieur hiérarchique
  6. Mettre en adéquation les chaussures, les activités et les lieux de pratique

 

Note globale : 0/5 (0 votes)