Aller au contenu principal
Me connecter
ACCUEIL CNRACL

Actif

Employeur

Retraité

Toute l'actualité Aide et contact Documents, Publications Documentation Juridique
A +
A -

Vous accompagner

 

Vous êtes stagiaire ou titulaire dans une collectivité territoriale (une commune, un département, une région…) ou hospitalière (un hôpital, une maison de retraite…) et vous venez d’être affilié à la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales, la CNRACL.

 

La CNRACL vous couvre désormais dans le domaine de la retraite et de l’invalidité.

A ce titre et en tant qu’affilié, vous et votre employeur cotisez mensuellement, par prélèvement sur votre traitement, à ce régime de retraite.

Cette protection ne se limite pas à votre personne, elle s’applique également à vos proches, conjoint et enfants : en cas de décès, ils pourront bénéficier - sous conditions - d’une pension de réversion et de pensions d’orphelins.

 

Pour avoir un droit à pension vous devrez réaliser au moins 2 années de services civils et militaires et pour percevoir votre retraite, il vous faudra attendre l’âge légal de départ à la retraite correspondant à votre catégorie d’emploi.

 

Les services de non titulaire effectués antérieurement à votre affiliation, que vous avez peut-être validés, ne sont plus pris en compte dans la condition de durée minimale d’assurance fixée à 2 ans. Ils le sont en revanche en liquidation et durée d’assurance. Quant aux cotisations que vous auriez pu verser au titre de rachat d’années d’étude, elles peuvent, sur demande et sous conditions, vous être remboursées.

 

Partir à la retraite à 62 ans ? Poursuivre son activité jusqu’à la limite d’âge autorisée ? Pour quel montant de retraite ?

Beaucoup de questions pour un choix de vie important !

 

Pour vous accompagner dans ce choix, à partir de 35 ans la CNRACL vous enverra tous les 5 ans, un relevé de situation individuelle (RIS) sur lequel figurent vos droits acquis auprès des différents régimes de retraite.

 

Si vous avez 55 ans, un document reprenant les éléments du RIS et présentant une estimation du montant de votre future retraite, l’estimation indicative globale (EIG), vous sera transmise.

 

Des précisions ? Rapprochez-vous de votre employeur.

Il demeure votre interlocuteur privilégié !

Documents, publications

Publication :

Guide du futur retraité 2015

Télécharger
Note globale : 2/5 (6 votes)