Aller au contenu principal
Me connecter ACCUEIL CNRACL

Actif

Employeur

Retraité

Toute l'actualité Documentation Juridique Aide et contact Documents, Publications Événements
A +
A -

Agents techniques de la fonction publique territoriale

Les adjoints techniques territoriaux (ATT) relèvent de la catégorie C de la filière technique de la fonction publique territoriale.

Le cadre d’emplois d’adjoint technique est le cadre d’emplois qui regroupe le plus d’agent après celui d’adjoint technique des établissements d’enseignement.

Selon les chiffres du « Rapport sur l’état de la FP 2021 » de la DGAFP , au 31/12/2019, la filière technique compte 858 106 agents au sein de la FPT .

Elle regroupe, à elle seule, 45 % des agents qui relèvent à 90 % de la catégorie C.

 

Ces agents exécutent des tâches techniques, sous l’autorité d’un cadre, d’un technicien territorial ou d’un agent de maîtrise. Ils peuvent aussi exercer des fonctions de gardiennage, de surveillance ou d’entretien des bâtiments publics ou immeubles HLM et peuvent avoir la responsabilité d’une régie de recette ou encore être amenés à gérer une petite équipe.

 

L’agent technique est le grade qui compte le plus de spécialités et de métiers : ouvriers du bâtiment, des travaux publics, de la voirie et des réseaux divers, des espaces naturels et des espaces verts, de la mécanique et de l’électromécanique, de la restauration, de l’environnement et de l’hygiène, de la logistique et de la sécurité, de la communication et du spectacle, de l’artisanat d’art sont représentés dans cette filière technique.

Ce sont 181 métiers différents qui sont signalés pour ce cadre d’emplois et 11 métiers concentrent plus des deux tiers des effectifs de ce cadre d’emplois.

Plus d’un agent sur cinq exerce le métier de chargé de propreté des locaux, suivi de loin par celui d’agent d'exploitation et d'entretien de la voirie et des réseaux divers , de jardinier, d’agents de restauration et d’ouvriers de maintenance des bâtiments.

Source : CNFPT - L’emploi technique dans les collectivités territoriales à fin 2014 : Filière, services et métiers

En dépit de leur diversité, ces secteurs d’activité ont en commun des contraintes organisationnelles et relationnelles : multiplicité des lieux de travail, travail en astreinte ou permanence, horaires atypiques, l’activité physique soutenue, l’ambiance climatique, thermique ou sonore, les contraintes posturales, les gestes répétitifs, les travaux sur ou en bordure de voierie, le travail en hauteur, les violences internes et/ou externes…

Selon le rapport annuel 2020 de la Banque nationale de données sur la sinistralité dans le secteur territorial, plus de 67 % des accidents de services déclarés concernant la filière technique territoriale et plus de 50 % sont liés à des tâches exercées dans cette filière (hors tâche non précisée).

La tâche « entretien, nettoyage et rangement » entraine le plus d’accidents de service (18,3 % de la totalité des accidents de service).

Plus d’¼ des accidents de trajets concerne également cette filière.

Les agents techniques, notamment ceux des familles de métiers espaces verts et paysages, entretien et maintenance, ou encore restauration font fréquemment face à des contraintes physiques intenses, telles que les contraintes posturales, la position debout et le piétinement prolongé.

69% des agents d’entretien et maintenance et 63 % des agents de restauration sont exposés à au moins un produit chimique.

Les secteurs bâtiments-travaux publics, entretien et maintenance, espace verts-paysages et restauration sont les 4 secteurs de la fonction publique territoriale les plus exposés à des contraintes physiques : manutention manuelle, position debout, répétition d’un même geste et autres contraintes posturales.

Source enquête SUMER 2010

Vous trouverez dans cette rubrique plusieurs focus sur différents métiers techniques de la FPT.