Aller au contenu principal
Me connecter
ACCUEIL CNRACL

Actif

Employeur

Retraité

Toute l'actualité Aide et contact Documents, Publications Documentation Juridique
A +
A -

Fonctionnaires handicapés

Les fonctionnaires handicapés peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’un départ à la retraite anticipé.

 

Depuis le 1er janvier 2015, la condition d’incapacité à remplir pour bénéficier d’un départ anticipé fonctionnaire handicapé est modifiée :

  • le taux d’incapacité permanente est abaissé de 80% à 50%,
  • la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé n’est plus prise en compte pour les périodes situées après le 31 décembre 2015 (décret n°2014-1702 du 30 décembre 2014, article 10).

Le départ à la retraite anticipé est soumis à trois conditions, le fonctionnaire handicapé doit à la fois :

  • être atteint d’une incapacité permanente au moins égale à 50% ou, pour les périodes situées avant le 1er janvier 2016, avoir la qualité de travailleur handicapé au sens de l’article L 5213-1 du code du travail,
  • justifier d’une durée d’assurance,
  • justifier d’une durée d’assurance ayant donné lieu à cotisation.

Consignes pour le traitement des dossiers « fonctionnaires handicapés »

 

Dans le service liquidation de pensions CNRACL de votre espace personnalisé, vous devez répondre aux 2 questions suivantes :

  • L’agent présente-t-il une incapacité permanente au moins égale à 50 % (au moins égale à 80 % pour les pensions prenant effet avant le 1er janvier 2015) ?
  •  La CNRACL doit-elle étudier un départ au motif Fonctionnaire handicapé ?

Pièces justificatives à fournir à la CNRACL  :

  • soit une carte d’invalidité
  • soit une attestation de travailleur handicapé délivrée par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées).

En savoir plus en consultant la Documentation juridique

Note globale : 1/5 (1 votes)